Sclérose en plaques : où en est la recherche médicale ?

Le nombre de personnes touchées par la sclérose en plaques ne cesse d’augmenter, et pourtant, cette maladie est, à ce jour, incurable. Des traitements existent, certes, mais ne suffisent toujours pas à guérir totalement cette maladie. En poursuivant votre lecture, découvrez tout à propos de cette maladie et de l’avancée de la recherche pour un médicament curatif.

Sclérose en plaques : c’est quoi ?

La sclérose en plaques est à la fois, une maladie inflammatoire, mais aussi, une pathologie évolutive de par le fait que le système immunitaire d’un patient s’attaque à la myéline ou la gaine retrouvée au niveau des fibres nerveuses et servant à conduire l’information nerveuse. Elle concerne 100 000 personnes en France, dont les 75 % sont des femmes. Bien qu’elle demeure incurable jusqu’à ce jour, cela n’empêche pas l’avancement de la recherche sur la sclérose en plaques afin d’aboutir à un remède efficace.

Comment se présentent les symptômes de la sclérose ?

La sclérose en plaques peut représenter un vrai handicap pour les personnes qui en sont atteintes. De par le fait qu’elle s’attaque à la gaine de myéline, plusieurs problèmes tels que des troubles de la vue ou de l’équilibre peuvent apparaître. En effet, elle peut engendrer la vision double, voire, la perte de l’acuité visuelle. Chez les muscles, elle se manifeste par une faiblesse musculaire qui peut entraîner des douleurs qui peuvent parfois, être pénible. Les troubles peuvent s’étendre jusqu’à la vie de couple et la réactivité sexuelle du patient, souvent pris d’une fatigue générale ou de problèmes au niveau de la mémoire. A tout cela peut s’ajouter une difficulté urinaire.

Bref, la sclérose en plaques n’est pas une maladie facile à gérer et nécessite le suivi de plusieurs traitements établis suite à la recherche sur la sclérose en plaques, dû à l’absence d’un remède curatif.

Où en est la recherche médicale ?

Actuellement, il n’existe toujours pas de remède qui peut guérir totalement contre la sclérose en plaques. Des recherches sont en cours afin d’avancer en ce sens. Elles se focalisent sur deux axes dont le premier étudie le mécanisme de démyélinisation et de remyélinisation tandis que le deuxième porte sur la compréhension de la manifestation initiale de la maladie à partir de l’imagerie médicale. 12 personnes sont déjà sous suivi dans le cadre de ce nouveau protocole, tandis que le nombre prévu est de 30 patients.

Sur le plan international, des collaborations ont lieu et des levées de fond sont organisées afin de permettre une rapide évolution de la recherche sur la sclérose en plaques.

Quels sont les grand événements de la recherche médicale en France ?
A quoi sert la recherche médicale ?